You are currently viewing AraJet, la nouvelle compagnie aérienne dominicaine, décolle en mai

AraJet, la nouvelle compagnie aérienne dominicaine, décolle en mai

La présentation officielle d’AraJet a eu lieu hier à l’aéroport international Las Americas (AILA), qui dessert Saint-Domingue. Lors de l’événement, auquel a assisté le président du pays, Luis Abinader, il a été annoncé que la nouvelle société commencera ses activités en mai à partir de l’AILA même. Ses premières destinations seront : Colombie, Costa Rica, Jamaïque et autres îles des Caraïbes.

AraJet a également annoncé qu’elle avait commandé un total de 20 appareils Boeing 737 MAX, plus précisément le modèle 737-8-200 à grande capacité. La compagnie dispose également d’une option d’achat de 15 appareils supplémentaires, ce qui, ajouté aux contrats de location existants, pourrait porter la flotte de la nouvelle compagnie à 40 appareils.

Des avions supplémentaires seront ajoutés à partir de juin et la compagnie aérienne ouvrira de nouvelles destinations sur le continent. AraJet prévoit de desservir les États-Unis à partir du second semestre de l’année.

Le président d’AraJet, Víctor Méndez Pacheco, a remercié Abinader pour son soutien, ainsi que le président du Conseil de l’aviation civile, José Marte Piantini, et les autres autorités présentes à l’événement. L’exécutif a assuré que « sans le soutien de ces personnalités, il serait impossible de concrétiser le rêve d’avoir une compagnie aérienne nationale en République dominicaine ».

Au cours de la cérémonie, le président dominicain a pu monter à bord du premier avion de la compagnie, appelé Pico Duarte, d’où il a brandi le drapeau dominicain et reçu symboliquement le premier billet d’avion de la compagnie.

La compagnie aérienne prévoit de créer plus de 4 000 emplois directs et 40 000 emplois indirects au cours des cinq prochaines années. Elle prévoit également de transporter quelque 7 millions de passagers par an, avec un total de 43 liaisons aériennes, dont 24 nouvelles liaisons prévues qui ne sont pas actuellement desservies sur le marché.

Étaient présents à l’événement de lancement – outre Abinader, Marte Piantini et Méndez Pacheco – le ministre du tourisme, David Collado, les responsables de l’Institut dominicain de l’aviation civile, du département de l’aéroport, du corps spécialisé de sécurité aéroportuaire et d’AERODOM, ainsi que des cadres supérieurs de Boeing et des investisseurs étrangers des sociétés Griffin et Bain Capital.

Source: République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

11 − sept =